Logement décent: Vivez-vous dans une passoire thermique?

Il y a 3 semaines 100

Par Caroline Sénécal le 20.09.2021 à 19h04 Lecture 4 min. Abonnés

Les passoires thermiques vont bientôt passer à la casserole. La nouvelle loi Climat et résilience du 22 août 2021 redistribue les cartes. Mais connaissez-vous réellement les conditions qu’un logement décent doit remplir ? 

 Vivez-vous dans une passoire thermique?

Challenges vous dévoile 5 conseils pour savoir si votre location est décente. 

Image © ROMAIN DOUCELIN / SIPA/SIPA

4,8 millions. Ce nombre faramineux, c'est celui des logements énergivores en France, selon le ministère de la Transition écologique. Des logements qui ne seront bientôt plus considérés comme décents. "Depuis 2002, un décret fixe les critères de décence d'un habitat, souligne Thomas Alazet, expert métier chez Flatlooker, une agece immobilière sépcialisée dans la gestion locative. Il vise à protéger le locataire et son accès à un logement salubre." A compter du 1er janvier 2025, la loi Climat et résilience rendra interdite les passoires énergétiques à la location. Elles n’entreront plus dans la catégorie des logements décents. Challenges vous dévoile 5 conseils pour les reconnaître. 

1. Vérifier la consommation énergétique de votre logement

Un petit pas pour l'immobilier, un grand pas pour l'écologie. Et si la décence d’un habitat se définissait par la référence à sa classe énergétique? Selon une étude réalisée par Flatlooker, 35% des logements parisiens dépassent la note de E. 

A partir du 1er janvier 2025, seuls les logements classés entre A et F seront considérés comme décents. Le texte relèvera progressivement le niveau d’exigence du diagnostic de performance énergétique pour qu’un propriétaire puisse proposer une location. En 2028, cette définition se limitera à la classe E, puis à D en 2034.

"Cette nouvelle règle va

Annonces légales

Notre rubrique Immobilier

Lire la Suite de l'Article